Événements saisonniers

Parlons-en…des croyances – 1er décembre 2021 – 10 h

Atelier 5 de la série Parlons diversité

Activité gratuite – Inscription obligatoire à la Billetterie au www.lecpc.ca
Zoom ou en présentiel (selon les limites permises)

Les religions ont souvent été au cœur de nombreuses tensions au Canada et dans le monde, pourtant toutes les religions prônent en réalité l’amour et la paix. Aujourd’hui, notre communauté accueille des habitants de toutes confessions, Chrétienne, Musulmane, Hindoue, Sikhs, Bouddhiste, juives, etc. Cet atelier propose une introduction sur les religions du monde qui coexistent au Canada et à Vanier ainsi qu’une conversation sur le dialogue inter-religieux.

Invité.e.s :

Houssaina Addou

Houssaina est originaire du Niger (en Afrique de l’ouest). Elle a fait ses études primaires et secondaires à Niamey (capitale du Niger). Et ses études universitaires au Burkina Faso (pays frontalier au Niger).  Actuellement elle a un BAC en administration des affaires. Elle est arrivée au Canada en septembre 2012.  Depuis son arrivé, elle a travaillés dans plusieurs postes :

1. Agente de santé et sécurité au travail à Montfort Renaissance Inc. De septembre 2012 – Juin 2013

2. Gestionnaire des services administratifs au Centre Pauline-Charron : décembre 2014 – décembre 2018

3. Adjointe administrative au Service Partagés Canada : décembre 2018 – octobre 2021

4. Agente de projet à l’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments : novembre 2021 à présent.

 

Monia Mazigh

Monia Mazigh est auteure et universitaire canadienne originaire de la Tunisie. Elle parle couramment l’arabe, le français et l’anglais et est titulaire d’un doctorat en finance de l’Université McGill. Elle a travaillé à l’Université d’Ottawa et a enseigné la finance à l’Université Thompson Rivers à Kamloops, en Colombie-Britannique.

Monia Mazigh a été catapultée sur la scène publique en 2002 lorsque son mari Maher Arar a été déporté en Syrie où il a été torturé et détenu sans inculpation pendant plus d’un an. Pendant ce temps, elle a vigoureusement fait campagne pour la libération de son mari et s’est ensuite battue pour rétablir sa réputation et a demandé des réparations. En janvier 2007, après une longue enquête publique, son mari a finalement reçu des excuses officielles du gouvernement canadien.

Monia Mazigh est l’auteur d’un livre intitulé “Les larmes emprisonnées” qui documente son calvaire après l’arrestation de son mari et comment elle a fait campagne pour blanchir son nom. Il a été publié en 2008.

En 2011, le Dr Monia Mazigh a publié un roman, “Miroirs et mirages“. Histoires de quatre femmes musulmanes vivant au Canada. Miroirs et mirages a été finaliste pour le prestigieux prix Trillium de l’Ontario, pour le Prix du livre d’Ottawa et pour le prix du Salon du Livre de Toronto.

Monia Mazigh a écrit un deuxième roman sur les événements du printemps arabe, “Du pain et du jasmin” finaliste au prix Champlain.

Son quatrième livre, “Farida“, a reçu le Prix du livre d’Ottawa en 2021.

Monia Mazigh est professeur et chercheure adjointe au département d’anglais et de littérature à l’Université Carleton. Elle travaille actuellement sur une collection d’essais sur l’islamophobie genrée.

 

 

Parlons-en…de la mosaïque culturelle (autochtones) – 26 novembre 2021 – 10 h

Atelier 4 de la série Parlons diversité

Activité gratuite – Inscription obligatoire à la Billetterie au www.lecpc.ca
Zoom ou en présentiel (selon les limites permises)

 

La région d’Ottawa est un vaste territoire dont Vanier est le berceau d’une grande population autochtone dynamique. Mais qu’est-ce que cela signifie aujourd’hui dans le processus de Vérité et de réconciliation ? Cet atelier vous plongera au cœur de l’histoire, des traditions, et de la vie des peuples algonquins, qui sont les gardiens de cette terre et de ses écosystèmes depuis des temps immémoriaux.

Invité.e.s :

Jean-Guy Whiteduck, ancien Chef de Kitigan Zibi

Jean Guy Whiteduck est né et a grandi à Kitigan Zibi Anishinabeg. Jean Guy a été immergé dans la culture algonquine et dans la communauté Kitigan Zibi toute sa vie. Au cours de sa carrière, Jean Guy a débuté comme pilote de formation alors qu’il travaillait dans l’industrie de l’aviation avant d’entrer dans le monde de la politique des Premières Nations. M. Whiteduck a été chef de Kitigan Zibi pendant 33 ans et il a également travaillé comme administrateur au sein de Kitigan Zibi pendant plusieurs années.

Jean Guy est père et grand-père et a une famille nombreuse à Kitigan Zibi. M. Jean Guy Whiteduck est un leader très respecté au sein de la nation anishinabe algonquine.

Hélène Cayer, Résidente d’Ottawa-Vanier et amie de la Ville d’Ottawa et de Vanier.

 

Parlons-en…des races et ethnies – 17 novembre 2021 – 10 h

Atelier 3 de la série Parlons diversité

Activité gratuite – Inscription obligatoire à la Billetterie au www.lecpc.ca
Zoom ou en présentiel (selon les limites permises)

Cet atelier explore des cultures qui animent notre communauté et le Canada. Depuis des décennies, le Canada, un des rares pays dont la multiculturalité est une valeur, est une terre d’accueil et d’immigration depuis des siècles. Les immigrants viennent au Canada pour diverses raisons. Immigrants économiques, étudiants internationaux, réfugiés tous aspirent à un avenir meilleur fuyant parfois des évènements horrifiants (ex. la guerre), des sociétés en difficultés économiques et politiques. Cet atelier nous plongera dans la vie quotidienne d’immigrants qui s’établissent dans notre communauté, mais aussi de leurs enfants nés au Canada.

Invité.e.s :

Khaled Kchouk
Khaled est un résident d’Ottawa d’origine Turque qui parlera de la diversité « Diversité 101 ». Il détient une maîtrise en criminologie et un baccalauréat spécialisé en psychologie approfondie de l’Université d’Ottawa. Ses intérêts et ses expériences en recherche sont orientés dans le domaine du racisme systémique. Depuis plus de 4 ans Khaled œuvre auprès d’organismes spécialisés en santé mentale et en santé des populations queer. Il est, entre autres, le président de l’organisme FrancoQueer et est chargé des communications à Max Ottawa.’

 

 

Gwen Madiba – Equal Chance
Gwen Madiba est une porte-parole internationale, un défendeur des femmes et des enfants et une designer qui a dédié sa vie à autonomiser les femmes, les enfants et les jeunes au Canada et à l’étranger. Elle est la fondatrice de la Fondation Equal Chance, le Gala pour l’histoire des noirs au Canada et le Festival Afro World à Ottawa, célébrant les cultures africaines et offrant une opportunité aux artistiques, artisans noirs et les designers noirs. Entre 2014 jusqu’à 2016, elle était la représentante officielle de la famille de l’honorable Nelson Mandela en Amérique du Nord et a occupé le poste d’Ambassadrice de l’héritage de Nelson Mandela en Amérique du Nord. En 2010 et 2019, elle a été incluse dans la liste des femmes les plus puissantes du réseau des femmes exécutives au Canada, en 2019, elle a reçu l’ordre d’Ottawa de la Ville d’Ottawa et en 2020, elle a reçu le prix des bâtisseurs de la communauté / Héro COVID-19 de Centraide Ottawa.

 

Gérard Sylvestre
Professeur à la retraite; originaire d’Haïti, a vécu au Canada près de 50 ans; détient des diplômes en sciences sociales, en éducation et en communication; a travaillé plus de 20 ans au sein des conseils scolaires francophones d’Ottawa.

 

Carline Zamar – MOFIF
Carline Zamar est la directrice générale du Mouvement ontarien des femmes immigrantes francophones (MOFIF). Carline Zamar amène dans tout ce qu’elle entreprend, sa passion, sa connaissance des vécues des femmes immigrantes et réfugiées et ses nombreuses années d’expérience en développement communautaire. Elle a été gestionnaire des programmes à Oasis Centre des femmes, présidente de l’ACFO-Toronto et a reçu le prix de la Francophonie du Collège Boréal en 2015. Au service de la communauté comme directrice générale du MOFIF, Carline utilise tous ses talents pour continuer à pousser la cause des femmes.

 

Le Centre Pauline-Charron reprend cette année sa levée de fonds de mets pour le temps des fêtes.

Le Centre Pauline-Charron en collaboration avec La Binerie sont heureux de vous offrir encore une fois cette année l’occasion de commander une variété de mets pour le temps des fêtes!

Tous les produits arrivent congelés.

Date limite pour commander : le jeudi 9 décembre 2021
Ramassez votre commande le jeudi 16 décembre 2021 au Centre Pauline-Charron (164, rue Jeanne-Mance, secteur Vanier) entre 10 h et 16 h 30. 

Documents pertinents :

Liste des mets disponible avec coûts : Version Word    Version PDF
Liste des ingrédients avec allergènes : CPC La Binerie – liste des ingrédients – vente 2021
Liste des plateaux de biscuits : CPC La Binerie-plateaux de biscuits – vente 2021
Directives pour participer à la collecte de fonds : Directives pour participer à la collecte de fonds du Centre Pauline-Charron-La Binerie 2021

On vous propose de commander en ligne sur le site Internet de La Binerie afin de faciliter le processus de votre commande.

1. Cliquez sur le lien pour commencer votre commande : https://www.labinerie.com/collecte-de-fonds

2. Choisissez le Centre Pauline Charron comme organisme – cliquez sur SOUMETTRE.

IMPORTANT : c’est la seule occasion que vous avez de choisir le bon organisme avant de continuer votre commande.

3. Pour commander un article cliquez sur PLUS D’INFO

4.  Ajouter la quantité que vous voulez commander et cliquer sur AJOUTER AU PANIER

 

5. À ce moment-çi, vous pouvez choisir de VOIR LE PANIER et payer si vous avez fini votre commande ou si vous voulez commander d’autres mets, cliquez sur POURSUIVRE LES ACHATS.

6.  Continuez la procédure du no. 5 jusqu’à ce que vous soyez prêts à payer vos achats.

7. Lorsque vous êtes prêts, cliquer sur VOIR LE PANIER.  Révisez votre commande et cliquez sur VALIDER LA COMMANDE.

 

8. Écran de validation – complétez les renseignements demandés et payez par VISA ou MC;  à la fin, cliquez sur COMMANDER. Assurez-vous que vous voyez le “Centre Pauline-Charron” dans le champ “organisation”. Si ce n’est pas le cas vous devez recommencer votre commande pour choisir l’organisme en premier (no. 2 ci-haut). Vous recevrez un reçu par courriel.

 

 

9.  À compter du 16 décembre vous pouvez ramasser votre commande au Centre Pauline-Charron, 164, rue Jeanne-Mance (secteur Vanier).

 

Pour tout renseignement complémentaire veuillez appeler le 613 741-0562 ou envoyez un courriel à admin@lecpc.ca.

==================

 

COMMUNIQUÉ CÉLÉBRATIONS DE LA JOURNÉE NATIONALE DES PERSONNES AÎNÉES et de la première année de la Cuisine TradPlus

Ottawa, 7 octobre 2021 : Le 1er octobre, le Centre Pauline-Charron a célébré en grand la Journée
nationale et internationale des personnes aînées ainsi que la première année d’existence de son
entreprise sociale, la Cuisine TradPlus.

Plusieurs personnes ont souligné l’importance de cette journée très spéciale pour les personnes
aînées. Voici quelques petites bribes de leurs propos.

Cliquez sur le lien suivant pour lire le communiqué au complet :

Communiqué post Célébrations 1er octobre 2021_FINAL

Célébrons la journée nationale des personnes aînées au CPC le 1er octobre 2021

Le 1er octobre, le Centre Pauline-Charron célèbrera la Journée nationale et internationale des personnes aînées. Ce sera là l’occasion de souligner les précieuses contributions des personnes aînées dans nos résidences, nos communautés et nos lieux de travail. Venez écouter nos invités spéciaux qui auront des messages pertinents à nous transmettre, entre autre, madame Bénédicte Schoepflin, directrice générale du Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des aînés (RCPMTA/CNPEA), qui nous parlera d’un nouveau projet de recherche active et de la mise en œuvre d’une Table ronde francophone pancanadienne en lien avec le projet.

Inscription obligatoire! Participez via ZOOM ou en présentiel (selon les limites permises).

En plus à cette occasion nous célébrerons le 1er anniversaire de la Cuisine TradPlus.

 

 

LE GRAND DÉFI CARITATIF CANADIEN – Fondation Pauline-Charron

La Fondation appui le Centre Pauline-Charron dans divers projets qui ne peuvent pas être subventionnés.  Dans le passé la Fondation a payé pour un réfrigérateur, un congélateur et certaines rénovations du Centre.

D’ici le 30 juin, la Fondation Pauline-Charron veut ramasser 1 000 $ de dons afin d’acheter une machine à eau murale à être installé au Centre Pauline-Charron! Cette machine permettra aux usagers de l’utiliser sans contact.

En plus de faire un don, vous pouvez nous aider à gagner 20 000 $ d’ici le 30 juin 2021!

Du 1er au 30 juin, pour chaque don de 1 $ fait à la Fondation Pauline-Charron via CanaDon.org, la Fondation obtient une chance de gagner un don de 20 000 $. Le 1er juillet, CanaDon communiquera le nom de l’organisme de bienfaisance qui aura remporté le concours.

Cliquez sur le bouton pour faire votre don (minimum de 3 $ requis).  Voici un exemple de la machine que la Fondation veut acheter (cela dépendra du montant d’argent que nous amasserons et de la disponibilité de l’équipement).

 

 

 

 

 

MERCI – Campagne « tricote un sourire » ! 2021

MERCI MERCI MERCI! Un grand MERCI à toutes celles et ceux qui ont participé à la campagne « tricote un sourire 2021 ».

Nous avons dépassé notre objectif de 100 % – c’est-à-dire que nous avons ramassé l’équivalent de 400 balles de laine! Quelle belle réussite! Les tricoteuses seront très heureuses et elles auront du boulot sur la planche! Tous ces dons serviront à faire des articles tricotés pour les gens en besoin dans la communauté. Encore une fois un GRAND MERCI pour votre générosité – c’est très apprécié et ça fait chaud au coeur!

 

 

Grand défi du CPC !!!! Juin 2021

Pour souligner le mois des aînées, le CPC vous lance un défi du 7 au 30 juin, le TRIATHLON, afin de vous inciter à mener une vie plus active.  Au cours de ce nouveau défi, vous devez faire au moins trois activités physiques de votre choix (marche, vélo, natation, monter et descendre les marches etc.) Vous pouvez en faire un petit peu ou beaucoup, à votre choix! L’important, c’est de participer. Pourquoi ne pas former une équipe pour relever le défi? Il est toujours plus agréable et motivant de bouger en bonne compagnie. Pour la première tranche du défi, la distance à parcourir est de 900 km (184 heures) pour se rendre à notre destination, le Nouveau-Brunswick.

Selon les Directives canadiennes en matière d’activité physique pour les adultes âgés de 65 et plus, afin d’être en meilleure santé et d’améliorer leurs capacités fonctionnelles, les aînés devraient faire chaque semaine au moins 150 minutes d’activité physique par séance d’au moins 10 minutes. La marche est une bonne façon de commencer. C’est un des exercices les plus faciles et sécuritaires.

 

Comment relever le défi?

Enfilez vos chaussures et cumulez les minutes de marche. À chaque semaine, faites-nous part du nombre de minutes accomplies par vous ou votre équipe par courriel à programmation@lecpc.ca.

Vous marchez peu? Faites simplement quelques pas de plus par jour en stationnant un peu plus loin lorsque vous faites des courses en voiture; en traversant le couloir deux ou trois fois avant d’entrer dans votre appartement; en descendant à un arrêt d’autobus plus loin ; etc. Débutez lentement, mais marchez régulièrement. Choisissez un rythme et une distance qui vous conviennent. Certains marcheront 10 minutes par jour, d’autres 60 minutes… chaque minute compte. Faites de votre mieux et, surtout, amusez-vous!!!

À chaque semaine, je vous fais part du total des kilomètres parcourus. J’ai bien confiance que, si nous participons tous, nous arriverons à destination!!!

Inscription est requise auprès de Céline Brousseau soit par à programmation@lecpc.ca ou par téléphone entre 9 h -16 h au 613 741-0562.

Les grands défis du CPC, j’y participe!