Communiqué de presse

Déclaration de la FARFO à la suite du dépôt du Budget 2021 de l’Ontario

OTTAWA, le 25 mars 2021 – « La Fédération des retraités et des aînés francophones de l’Ontario (FARFO) accueille favorablement les investissements du gouvernement de l’Ontario pour protéger et promouvoir la sécurité, la santé et la vie active des personnes aînées de la province. Nous reconnaissons que le gouvernement de l’Ontario a déployé de grands efforts dans sa réponse à la COVID-19 et nous
saluons particulièrement les investissements importants pour augmenter les espaces pour les personnes aînées francophones dans les établissements de soins de longue durée.

Si la FARFO avait souhaité voir plus d’investissements dans les soins à domicile et dans un continuum de services à l’intention des francophones, nous soulignons les nouveaux crédits d’impôt que pourront accéder celles et ceux qui peuvent se permettre de faire des rénovations nécessaires pour promouvoir la sécurité chez soi. Par ailleurs, les investissements dans les services paramédicaux communautaires auront, eux aussi, un impact positif et nous souhaitons voir une stratégie de recrutement de main d’œuvre d’expression française au sein de ces professions.

Le FARFO continuera de s’engager auprès des communautés, des partenaires et des gouvernements afin de promouvoir un continuum de services qui favorise le vieillissement actif et le bien-être des personnes aînées francophones dans toutes les régions de l’Ontario, dont les services de soins de longue durée font partie. Nos réseaux demeurent prêts à appuyer le gouvernement de l’Ontario dans ses démarches
pour rejoindre les aînés francophones ayant besoin d’accès aux services de bien-être et de santé. Nous sommes également reconnaissants des investissements soutenus pour les communautés francophones, en continuant d’investir dans le programme de Fonds de secours pour les organismes francophones sans but lucratif et en prenant plus de mesures pour soutenir une stratégie de développement économique francophone à long terme. Nous nous réjouissons également des fonds additionnels qui seront ajoutés au Programme d’appui à la francophonie ontarienne (PAFO).

Nous sommes impatients de poursuivre notre dialogue avec tous les intervenants dans la province au cours des semaines et des mois à venir, afin de nous assurer que nous tirons parti des possibilités offertes par le gouvernement de l’Ontario en ce qui concerne les personnes aînées et les retraités francophones et pour miser sur la création d’un réel continuum de service adapté à leurs réalités et à leurs régions. »

– 30 –

Au sujet de la FARFO
Depuis plus de 40 ans, la Fédération des retraités et des aînés francophones de l’Ontario (FARFO) se consacre à aider les francophones de 50 ans et plus, vivant en Ontario. Plaque tournante des ainés francophones de la province, la FARFO compte plus de 10 500 membres en Ontario et est bien connectée dans divers secteurs.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
Gilles Fontaine , Direction générale
Courriel : communications@farfo.ca
Téléphone : 1-800-819-3236 poste 2051

Pour la version PDF de ce communiqué:

https://farfo.ca/wp-content/uploads/2021/03/25-mars_Declaration_FARFO_Budget.pdf

Février – Mois du patrimoine en Ontario français 2021

Lancement du Mois du patrimoine en Ontario français 2021 avec l’Ambassadrice Andrea Goulais sous le thème «Histoires Croisées, le battement de nos tambours»!

Pour diffusion immédiate
Le 28 janvier — C’est avec grand plaisir que le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO) lance le mois du patrimoine en Ontario français! Andrea Goulais est la quatorzième ambassadrice du Mois du patrimoine en Ontario français, qui se déroulera tout le mois de février 2021 sous le thème «Histoires Croisées, le battement de nos tambours».

Andrea Goulais est une jeune étudiante en deuxième année à l’Université Laurentienne en Architecture et en Études autochtones. Elle siège au comité de la bande jeunesse de sa première nation de Nipissing. Elle passe beaucoup de temps à parler de sa culture dans les écoles de la région de Nipissing Ouest : elle partage les enseignements qu’elle a appris et enseigne aux jeunes diverses formes d’artisanat autochtone. Andréa est une danseuse de châle, cette danse lui permet d’honorer ses liens avec ses ancêtres qui ne pouvaient pas pratiquer leurs cultures et cérémonies en raison de lois et de pratiques racistes et dû à l’assimilation.

Andréa est fière de ses racines autochtones et de ses racines franco-ontariennes et espère, en s’impliquant en tant qu’Ambassadrice du Mois du patrimoine 2021, de contribuer à la réconciliation entre les peuples franco-ontariens et les peuples autochtones.

Elle rêve d’un avenir où tous les peuples peuvent s’entendre et vivre en harmonie, à l’image de l’harmonie qu’Andrea a dû trouver à un jeune âge vivant sur le territoire de la première nation de Nipissing et étudiant dans les écoles francophones de la région du Nipissing Ouest.Andrea sera parmi nous et nous présentera une danse du châle lors de la cérémonie de remise des Prix du patrimoine le 25 février 2021 à 18h en direct sur la page Facebook du Réseau du patrimoine franco-ontarien. Nous vous invitons à nous suivre dans les médias sociaux pour tous les détails sur l’événement du 25 février, des capsules de sensibilisation, des activités du calendrier et plus de renseignements sur le thème tout au long du Mois du patrimoine.

Consultez le site web du RPFO pour tous les détails sur le Mois du patrimoine en Ontario français : https://mes-racines.ca/mois-du-patrimoine-2.
Il est aussi temps d’ajouter vos activités patrimoniales du mois de février 2021 dans notre calendrier interactif du Mois du patrimoine : https://mes-racines.ca/evenements.
Bon Mois du patrimoine!

Renseignements :
Réseau du patrimoine franco-ontarien
Téléphone : 613-729-5769 ou 613-868-0949
Courriel : admin@rpfo.ca

Communiqué : https://mes-racines.ca/communique-de-presse-lancement-du-mois-du-patrimoine-final

Andrea Goulais, Ambassadrice du Mois du patrimoine 2021 en Ontario français

 

Qui seront les premiers à recevoir les vaccins contre la COVID-19?

L’Ontario définit les groupes de population clés qui seront les premiers à recevoir les vaccins contre la COVID-19

La province est prête à distribuer aux aînés vulnérables et aux travailleurs de la santé ces vaccins qui pourraient leur sauver la vie

7 décembre 2020

TORONTO — Le gouvernement de l’Ontario est prêt à distribuer les vaccins contre la COVID-19 dès qu’il les recevra, en ciblant dans un premier temps les membres les plus vulnérables de la collectivité et ceux qui prennent soin d’eux. Conformément aux recommandations du Groupe d’étude provincial sur la distribution des vaccins contre la COVID-19 et du Comité consultatif national de l’immunisation, l’Ontario a défini les groupes de population clés qui seront les premiers à accéder aux vaccins. Il s’agit notamment des résidents des foyers de soins de longue durée et des maisons de retraite ainsi que du personnel qui prend soin d’eux. L’approche du gouvernement s’appuie sur les données scientifiques et donne la priorité aux groupes de population qui sont les plus exposés aux risques liés à la COVID-19.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd’hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, de la solliciteure générale, Sylvia Jones, et du président du Groupe d’étude sur la distribution des vaccins contre la COVID-19, le général à la retraite Rick Hillier, pour fournir des détails à ce sujet.

« Nous devons déployer ces premières doses sûres et efficaces là où elles auront le plus grand impact et sauveront le plus de vies. Cela signifie qu’il faut vacciner le plus rapidement possible nos aînés vulnérables et les personnes qui prennent soin d’eux, a déclaré le premier ministre Ford. Notre gouvernement travaille activement avec le général Hillier et son Groupe d’étude afin de s’assurer que tout Ontarien ou Ontarienne qui en a besoin pourra se faire vacciner dès que nous recevrons les doses du gouvernement fédéral. D’ici là, nous demandons à chacun de prendre soin de ses proches âgés et de se protéger en continuant à respecter les mesures de santé publique. »

Les groupes de population prioritaires au cours des premiers mois du programme provincial de vaccination comprendront :

  • Les résidents, le personnel, les soignants essentiels et les autres employés des établissements de soins collectifs (p. ex. les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite) qui dispensent des soins aux aînés, car ils courent un risque plus élevé d’infection et de conséquences graves de la COVID-19
  • Le personnel de la santé, y compris le personnel hospitalier, ceux qui travaillent ou étudient dans un hôpital, et les autres travailleurs de la santé
  • Les membres adultes des communautés autochtones, y compris dans les collectivités éloignées où le risque de transmission est élevé
  • Les adultes qui reçoivent des soins de santé à domicile pour des problèmes chroniques.

« L’Ontario est prêt à distribuer les vaccins anti-COVID-19 à la population dès qu’ils seront disponibles, et cela commencera par les Ontariens les plus vulnérables et les plus à risque, a souligné la ministre Elliott. Notre priorité reste de protéger la santé et la sécurité de tous les Ontariens et Ontariennes. Nous veillerons donc à ce que, quel que soit l’endroit où ils se fassent vacciner, cette expérience soit rapide et sûre. »

Cliquez ici pour lire le communiqué au complet….

 

Source :  Cabinet du premier ministre

 

Déjeuner Flocons de neige 2020 – un grand succès!

Une somme de 46 000 $ pour la banque alimentaire Partage Vanier

Vanier, le 4 décembre 2020 – Ce matin, c’est toute une communauté qui s’est mobilisée pour participer à la 15e édition du Déjeuner Flocons de neige, une activité de financement annuelle pour la banque alimentaire Partage Vanier, fut présentée sous une toute nouvelle formule afin de s’ajuster au contexte actuel.

Le comité organisateur du Déjeuner Flocons de neige vient d’annoncer qu’un total de 46 000 $ sera remis à la banque alimentaire Partage Vanier. « En ce matin du Déjeuner Flocons de neige, je suis rempli de reconnaissance et de fierté pour le comité organisateur qui a su relever le défi de rassembler et de mobiliser les gens à l’action dans un contexte si précaire. Surtout, je suis ému de constater que notre communauté est toujours aussi dynamique même si nous ne pouvons pas nous rassembler physiquement », a rapporté le directeur général du CSC Vanier, Michel Gervais. Si dans le passé, l’événement réunissait près de 600 personnes, cette année la formule qui comprenait l’achat et le ramassage au service à l’auto de boîtes-déjeuner, ainsi qu’un Téléthon présenté par TV Rogers, a su interpeller bien plus de gens à la cause de la banque alimentaire Partage Vanier. Plus, de 650 boîtes de déjeuners ont été vendues.

Les organisateurs tiennent à remercier TV Rogers qui a préparé une émission spéciale sous forme d’un Téléthon pour la cause. Ils ont interviewé les partenaires, les donateurs, l’équipe du CSC Vanier, les élus du quartier Vanier, démontrant l’importance de cette cause pour tous. Un grand merci aussi aux artistes locaux dont les Moonfruits, Chris McCann et Lauren Hall qui ont fait des prestations musicales lors du Téléthon. Merci aussi à Unique FM qui soutient encore cette cause.

Nous tenons à remercier le comité organisateur du Déjeuner Flocons de neige, Diane Doré et Léo Lavergne du Centre Pauline-Charron, deux membres fondateurs de cet événement qui, à chaque année, réussissent à mobiliser toute une communauté pour cette cause importante. Un remerciement spécial est donné au ZAC Vanier qui a participé à l’élaboration du nouveau concept des Boîtes-Déjeuner qui mettaient en valeur les produits des commerçants locaux. La ZAC Vanier a également aidé au développement du nouveau site web www.dejeunerdesflocons.com pour recueillir les dons des résidents lors du Téléthon.

Source :
Barra Thiom, Agent de développement communautaire, Centre des services communautaires Vanier
613-744-2892 x 1059 / bthiom@cscvanier.com

Communiqué de presse FIN _ FR

Communiqué de presse FIN_EN

 

 

 

 

 

 

Le toit du CPC… en pleine santé

Le toit du CPC… en pleine santé grâce à la Fondation Trillium de l’Ontario

OTTAWA, 1er octobre 2020 – Le Centre Pauline-Charron, (CPC), carrefour de vie active, a récemment reçu des fonds de la Fondation Trillium de l’Ontario, (FTO) pour la rénovation d’une partie de son toit, soit la toiture de la salle principale. Le CPC dessert plus de 800 personnes aînées francophones qui participent aux activités organisées par le Centre, afin de leur permettre de vieillir en santé et bien souvent briser l’isolement.

Le CPC est devenu propriétaire de l’édifice au 164 rue Jeanne-Mance il y a 23 ans et à ce moment-là les experts avaient estimé à sept ans la durée de la toiture. Il était donc temps que le CPC passe à l’action et qu’il recouvre la toiture avant d’avoir des problèmes majeurs. Les fonds de la FTO a pu fournir une infrastructure améliorée grâce à une subvention de 52,800 $ afin de favoriser des modes de vie plus actifs. Cette appui aide le CPC à offrir un endroit pour l’offre d’activités physiques structurées et non structurées, et aura un impact sur la vie de 800 personnes francophones et plus dans la communauté.

La mission du Centre Pauline-Charron est d’aider les personnes aînées francophones de 50 ans et plus à mener une vie active et autonome le plus longtemps possible. Le CPC favorise l’épanouissement des services et activités en français en lien avec les personnes aînées de sa localité. En 2018-2019, il y a eu 31 283 présences au CPC, soit 85 personnes par jour en moyenne de fréquentation à des activités telles que des sessions d’exercice physique, de sports, de sac de sables, Pétanque atout, pièces de théâtre, de conférences, et encore plus. Depuis 1963, le CPC fait preuve de leadership dans la communauté francophone d’Ottawa et continue d’innover en vue d’encourager la participation sociale des personnes aînées, en particulier pour les plus vulnérables d’entre eux.

La députée d’Ottawa-Vanier, madame Lucille Collard confirme « qu’il est fort approprié en cette Journée internationale des personnes aînées, de reconnaître le travail du Centre Pauline-Charron, d’appuyer les centres de vie active, tant au niveau des immobilisations que des activités, services et programmes. Toutes les personnes aînées ont des besoins en santé et veulent demeurer actives. La FTO remercie les bénévoles du CPC qui sont des ambassadeurs essentiels à son développement. »

Le CPC tient à remercier chaleureusement la Fondation Trillium de l’Ontario pour ces fonds nécessaires à son bon fonctionnement.

– 30 –

Pour entrevues ou renseignements : Léo Lavergne, directeur général du CPC
Téléphone : 613-858-3771
Courriel : dg@lecpc.ca
Site Internet : www.lecpc.ca

Photos des rénovations : CPC Photos Rénovations du toit_2020